Cérémonie de remise des Palmes académiques au Professeur Denis Allemand (Centre scientifique de Monaco)

JPEG

Mardi 23 février, en présence du Prince Albert II, de l’ensemble du personnel du Centre scientifique de Monaco (CSM), de plusieurs membres de la Maison souveraine et du Gouvernement Princier, l’Ambassadeur de France à Monaco, S.E. Hadelin de La Tour du Pin, a remis les insignes d’Officier des Palmes académiques au Professeur Denis Allemand, Directeur scientifique du CSM. 
Instituées par Napoléon 1er en 1808, les Palmes Académiques honorent depuis lors les membres de l’Université française. Elles sont aussi accordées aux ressortissants étrangers qui contribuent activement à l’expansion de la culture française dans le monde.
De nationalité monégasque, le Professeur Allemand a été honoré à ces deux titres :

- son apport à l’université française : le parcours de Denis Allemand reflète l’osmose existant depuis toujours entre la Principauté et la France dans les domaines de l’excellence intellectuelle et universitaire. Titulaire d’un doctorat en sciences pharmacologiques et en endocrinologie de l’université de Montpellier, il a contribué à renouveler la recherche en biologie animale, aux frontières de la physiologie, de l’écologie et de la biochimie. Le Professeur Allemand a fondé à l’Université de Nice-Sophia Antipolis un groupe de recherche sur les interactions moléculaires au sein des symbioses marines. Il a été directeur-adjoint de l’Unité Mixte de Recherche INRA – UNS intitulée « Réponses des Organismes aux Stress environnementaux », qui compte pas moins de 80 personnes. Enfin, il a créé et dirigé la Licence de Biologie des Organismes de l’Université de Nice, qui a formé plusieurs centaines d’étudiants entre 2000 et 2005.

- sa contribution au rayonnement de la science et de la culture française et francophone dans le monde : le Professeur Allemand assume depuis 2001 la fonction de directeur des laboratoires du Centre Scientifique de Monaco (CSM), sous la présidence du Professeur Patrick Rampal. Organisme public autonome, le CSM regroupe une cinquantaine de chercheurs et de personnels techniques au sein de trois départements : Biologie Marine, Biologie Polaire, et Biologie Médicale. Dans ce cadre, Denis Allemand est co-auteur d’environ 130 articles scientifiques et de nombreux chapitres d’ouvrages ; il a présenté une quarantaine de conférences à travers le monde entier et a supervisé 12 étudiants en doctorat et de très nombreux stagiaires. Les travaux actuels de Denis Allemand portent principalement sur la physiologie des coraux : les coraux constructeurs de récifs, et le corail rouge de Méditerranée. L’impact de l’acidification des océans et les effets des métaux lourds sur les organismes marins font aussi partie de ses domaines de recherche. Par ailleurs, le professeur Denis Allemand travaille avec de nombreux organismes scientifiques français ( CNRS, Ifremer… ) et étrangers.

L’ensemble de ces travaux concourt à améliorer la connaissance et la préservation de l‘environnement marin, en harmonie avec les objectifs tracés par le Prince Albert II et mis en œuvre par les grandes fondations de la Principauté.

Discours de l’ambassadeur de France, M. Hadelin de La Tour du Pin

Dernière modification : 29/02/2016

Haut de page